BIOGRAPHIE 

Tiffany Wong est une artiste émergente. Elle mène une vie riche en tant que fille d’immigrants de Hong Kong, immergée dans l’environnement français et anglais unique de Montréal. En tant que mère de deux petits enfants, elle mène une vie très remplie et active.  

 

Elle a commencé à faire de la peinture, du dessin et de l'animation en 2008 à l'Université Concordia et s'est également spécialisée en modélisation 3D au Campus ADN après avoir obtenu son diplôme en 2012. Ce temps ci, elle se concentre principalement sur son premier amour, qui est la peinture.

 

Elle a récemment participé à la version en ligne de la Toronto Outdoor Art Fair, Mtl en Arts et son travail paraît dans les numéros de septembre, octobre et novembre de House and Garden de 2020. En 2018, elle a reçu le Prix de Reléve à Mtl en Arts.

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Mes tableaux sont des lieux. Ils aspirent à des mondes imaginaires riches et aux vagues moments fugaces des souvenirs d'enfance et du royaume des rêves. Articulées et rappelées à travers mes formes et mes marques, ces peintures éthérées représente l’aboutissement de mon identité asiatico-canadienne et de ma relation avec le monde intangible.

 

La patience et l'intuition guident mon processus et il commence même avant les premières marques de la surface. Je laisse bouillir les plantes fourragères et les rebuts de la cuisine pendant des heures et ensuite je les lie avec de la gomme arabique avant de les appliquer sur la surface. Les encres tâchent la toile, laissant le hasard contrôler les formes qui émergent. Parfois, les flaques d'encres naturelles convergent vers l'encre de Chine, faisant référence aux lavis d'encre de Chine, clin d'œil à mon héritage culturel. J'utilise des pigments naturels et je le lie avec un médium mat et je le pose en couche épaisse sur la surface contre les couches aqueuses. Je crée une tension dans mon travail entre des marques épaisses et transparentes, comme une réponse émotionnelle - ma peinture est confessionnelle et personnelle. J'ai l'intention de communiquer le passage que je raconte, le souvenir dont je me souviens. Arrêtant aux frontières de la représentation, mes tableaux oscillent entre la fantaisie et vécu. Vers la fin de la pièce, je soustrais et obscurcis certaines de mes marques avec des couches de peinture transparentes, des feuilles d'or ou des formes brodées. Mon processus est indulgent et méditatif, tout en étant aussi évasif. Je souhaite transmettre ce même confort et cette même pause au spectateur tout en l'emmenant dans un endroit qui n'existe pas dans sa propre réalité. 

1_tiffanywong_headshot_2500px.jpg
process3.jpg
halo2000px.jpg